Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 23:16
Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 18:19

ArtQuid

Repost 0
Denis LE POULLENNEC - dans Technique
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 13:06

"Portrait d'un homme, portrait de l'artiste"

Jacques Villon

Huile sur toile (1949-1950) 100 X 72,5 cm

MUSEE DE ROUEN

Jacques-Villon.jpg

 

LA TECHNIQUE

 

    Villon, qui comprend les constructions géométriques de Seurat, trouve dans le cubisme le moyen esthétique de développer sa propre sensibilité en faisant éclater le dynamisme de ses volumes par la précision de la ligne et le lyrisme de la couleur. Dans son oeuvre il obtient le mouvement par l'expression chromatique de tous les plans savamment élaborés. Villon travaille avec lenteur et précision pour placer avec justesse les petites touches de couleurs qui transposent avec rigueur les formes éclatées recherchées.

Repost 0
Denis LE POULLENNEC - dans Technique
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 03:15

 


Le lavis est un jeu  d'encre et d'eau....
L'encre est délavée par l'eau....
Au départ on opte pour les trois couleurs primaires:
Le jaune...
Le bleu.... (le cyan)...
Le rouge... (le magenta)....
Un flacon d'eau...
Un pinceau... (le pire.... Le résultat sera à la mesure de votre choix!)...

Dans un premier temps vous allez encoller une feuille
 format A4 (80 gr.minimum) avec de la colle à tapisserie (tissus muraux).
Vous venez y déposer un morceau de nappe que vous avez froissé et que vous allez légèrement
humidifier...

A vous de jouer!...




  Vous humidifiez légèrement votre support...
  Et maintenant place aux couleurs...

Repost 0
Denis LE POULLENNEC - dans Technique
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 04:10

(...) "Le lavis - encre lavée à base d'eau- associe les deux actes élémentaires du dessin et de la peinture.
Il est fréquemment monochrome.
L'encre généralement utilisée est de couleur noire. Exécuté au pinceau, il peut l'être sur toutes les surfaces mais de préférence sur un papier dont la texture favorise les inflexions du pinceau; mais on peut également avoir recours au dessin à la plume, au crayon, au fusain, avec des rehauts "clairs" de blanc, à la craie, au pastel (...) à la gouache.
Usage:
Le lavis peut apparaître comme un genre spécifique ou une technique d'appoint et de préparation pour la peinture proprement dite. Le lavis peut également, d'après un usage ancien, être un moyen de modeler les formes (...) ou de rechercher des effets de "clair-obscur" subtil ou parfois des tâches de contrastes violents. Il est possible d'y joindre également la grande finesse de la ligne tracée à la plume ou à la pointe extrème du pinceau, ainsi que des éclaboussures analogues à  celles du dripping.
Moins transparent que l'aquarelle, avec laquelle il mêle ses origines, le lavis permet d'établir des degrés de valeurs (...). Son matériel d'usage assez simple, suppose néanmoins une attention particulière aux nuances que réclame son utilisation. Le choix des pinceaux (écureuil, "petit gris", type chinois à poils longs) revêt une grande importance; ils doivent permettre de maintenir une réserve d'encre suffisante pour assurer un bon écoulement en y mêlant la qualité d'un essorage souple selon le degré d'humidité souhaité. Tout l'art de lavis réside dans la capacité de maîtriser la substance utilisée et l'eau par rapport au temps et au type de support choisi". (...)

LES TECHNIQUES DE L'ART
Sous la Direction de Jean RUDEL, Elisabeth BRIT, Sandra COSTA et Philippe PIGUET;
Ed. FLAMMARION;

Repost 0
Denis LE POULLENNEC - dans Technique
commenter cet article
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 14:32

   Il faut tout d'abord, l'esquisse légèrement posée, humidifier le support aux endroits de ciel et l'endroit qui sera l'horizon avec un gros pinceau à lavis. On peut, si on l'estime, supprimer l'exédent d'eau avec un chiffon propre.
La palette de gris et de bleus préalablement préparée, on travaille selon la technique du "mouillé sur mouillé" de façon rapide, ce qui demande une grande maîtrise de l'eau. A certains endroits la couleur peut être enlevée avec une brosse synthétique.

   Il est important d'avoir bien observé le ciel. On va se rendre compte que la partie de l'horizon à l'endroit ou le ciel rencontre la terre, la nature ou des toits (...) est toujours plus claire et lumineuse. C'est un effet qui donnera de la profondeur à votre oeuvre réalisée.
C'est en faisant et refaisant que l'on acquiert la dextérité, pour le geste le plus juste. 

Repost 0
Denis LE POULLENNEC - dans Technique
commenter cet article
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 12:33
"..Poudre solidifiée en forme de bâtonnets cylindriques ou quadrangulaires, faits de pigments de couleurs d'abord broyés avec de l'eau avec une émulsion saponifiée, du talc, du kaolin (qui détermine le dégré de dureté du pastel), puis agglutinnés à l'aide de colle de méthyle, de gomme arabique, parfois de lait de miel, selon une formule ancienne.
...
Le pastel demande à être fixé, sans trop d'insistance pour éviter le risque de "densification"  du milieu pigmentaire.
Aujourd'hui on trouve des pastels agglomérés avec une matière oléagineuse -à l'huile-, "à la cire", ou encore avec des produits de synthèse. Cela permet d'obtenir un effet de plus grande vivacité et force. En ce cas, ils peuvent être combinés avec de la peinture à l'huile, ou à base de produits de synthèse..."






LES TECHNIQUES DE L'ART
GUIDE CULTUREL
ED. Flammarion
1999.
Repost 0
Denis LE POULLENNEC - dans Technique
commenter cet article
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 14:19
La visibilité de la couleur est liée à l'intensité, le contraste et la masse.
Les contrastes les plus visibles à grande distance sont classés dans le tableau suivant:
Repost 0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 19:09
  • Technique de dilution, l'aquarelle propose des nuances infinies.


    Mouillé sur mouillé:
    Vous devez au préalable  mouiller votre papier à l'aide d'une petite éponge. Au contact du papier la couleur se mèle à l'eau et se diffuse en formation d'auréoles colorées. Méthode pas très précise, elle est idéale pour réaliser un doux fond coloré, tel un ciel. Après séchage, vous pouvez venir retravailler en mouillé sur sec pour préciser votre sujet.

    Mouillé sur sec:
    A l'aide d'un pinceau mouillé la couleur est déposée sur le support sec. Ce procédé permet un contrôle strict de la touche. Mais n'oubliez pas que ce sont les couleurs diffuses qui donnent de la fraîcheur à votre aquarelle.

    Sec sur humide:
    N'humidifiez que très légèrement votre pinceau au moment de la prise de couleur (Vous pouvez maîtriser l'humidification de votre outil à l'aide d'un chiffon). Votre couleur va absorber l'humidité de votre papier et diffusera beaucoup moins, seulement en bordure. Vous obtenez ainsi des contours précis mais doux.

    La brosse sèche:
    Chargez légèrement votre brosse de couleur.tenue perpendiculairement au support, vous ne l'éffleurez que très légèrement et d'un geste rapide.Vous obtiendrez ainsi de très intéressants effets de matière.

    A vos brosses et pinceaux; entrainez-vous en tâchant au bout d'un moment de cumuler ces différents procédés afin de donner plus de vie à votre création finale. 

                                                           Aquarelle présentée "L'entre-deux" Format 24 X 30 cm. 
Repost 0
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 00:13
"
Concernant  Joseph Mallord William TURNER ( 1775-1851 ) :
Détail du tableau "Tempête au coucher du soleil"


(...) Ses capacités d'invention technique étaient stimulées par le défi de concentrer ses idées tumultueuses sur l'homme et la nature dans l'espace restreint d'une feuille de papier (...) On sait, par une rare description d'un témoin oculaire lors de la création d'une marine pour un ami, qu'"il commençait par verser de la peinture fraîche sue le papier jusqu'à qu'il soit saturé, puis il le griffait, l'égratignait, le grattait dans une sorte de frénésie jusqu'à ce que tout ne soit plus que chaos- mais petit à petit et comme par magie le ravissant bateau, avec toutes ces esquises minuties, prenait forme et un peu avant l'heure du déjeuner le dessin était décroché en triomphe" (...).

VENISE, aquarelles de Turner
Préface de Andrew Wilton    Ed: Bibliothéque de l'Image

Repost 0

Bonjour...

  • : Le blog de Denis LE POULLENNEC
  • Le blog de Denis LE POULLENNEC
  • : Lieu de rencontre convivial pour échanger sur le thème de la peinture et des différentes techniques; possibilité de s'essayer à des petits jeux picturaux simples. Bonne promenade virtuelle !
  • Contact

Nombre de visiteurs

A ce jour 9820 visiteurs sont venus flâner sur ce site... 20383 pages vues...

Une pensée pour la semaine

""La force qui pousse en avant et vers le haut quand la voie est libre, est l'esprit abstrait".
KANDINSKY.

MES EXPOSITIONS :


la Courtilière

"Magies ardéchoises" Mars 1999 Brouains (50).
"Instants Pastels" Nov. 1999 Guingamp (22).
"Paysages Pastels" Déc. 1999 Saint-Brieuc (22).
"Paysages Pastels" Août 2000 Domfront (61).
"Voyages Pastels" Mai 2000 Mantilly (61).
"Voyages Pastels" Juin 2000 Le Teilleul (50).
"Voyages Pastels" Juillet-août 2000 St-Fraimbault .
"Artistes au fil de l'eau..." Sept. 2000 Port-Marly.
"Sculptures, poésies et pastels" Nov.2000 Mortain.
"Fenêtres ouvertes" Février 2001 Argentan (61).
"Fenêtres ouvertes" Avril 2001 Le Teilleul (50).
"Instants volés" Juil-sept. 2001 Brouains (50).
"Faim de couleurs" expo permanente St-Cyr (50).
"Une simple histoire" Juin 2002 Domfront (61).
"Fenêtres sur..." Mai 2002 Mantilly (61).
"Touche l'enfance de tes yeux" Mai 2003 Domfront .
"Bocage et Porugal" Octobre 2003 Passais (61).
"Expo permanente" été 2003 Domfront (61).
"Calques" déc. et Janv. 2005 Domfront (61).
"Exposition collective" Sept. 2005 Argentan (61).
"De mémoires" Octobre 2005 Domfront (61).
"Salon de l'Art" Mai 2006 Le Teilleul (50).
"De l'eau... De l'encre..." Avril 2008 Lanvollon (22).
"Pastels" Août 2008 Saint-Front  (61).
"Gouaches et pastels " Août 2008 St-Quay (22).

Cézanne nous dit...

3-Yxm025cB-Vue-Post-impressionnisme-peintre-Paul-Cezanne

 

"Le dessin et la couleur ne sont point distincts; au fur et à mesure que l'on peint on dessine; plus la couleur s'harmonise plus le dessin se précise. Quand la couleur est à sa richesse, la forme est à sa plénitude. Les contrastes et les rapports de tons, voilà le secret du dessin et du modelé"...

"Peindre c'est saisir une harmonie entre des rapports nombreux, c'est les transporter dans une gamme à soi en les développant dans une logique neuve et originale"...

"La lumière et l'ombre sont un rapport de couleurs; les deux accidents principaux diffèrent non par leur intensité générale, mais par leur sonorité propre"...

"L'ombre est une couleur comme la lumière, mais elle est moins brillante; lumière et ombre ne sont qu'un rapport de deux tons"...

"Il n'y a pas de ligne, il n'y a pas de modelé, il n'y a que des contrastes. Ces contrastes ne sont pas le noir et le blanc qui les donnent, c'est la sensation colorée"...

"Du rapport exact des tons résulte le modelé. Quand ils sont harmonieusement juxtaposés et qu'ils y sont tous, le tableau se modèle tout seul"...

over-blogons.ENSEMBLE

Le blog de Denis LE POULLENNEC
Parcours convivial dans le monde des expositions, des techniqhes picturales et  des jeux...
http://denislepoullennec.unblog.fr/
Interventions arts plastiques en milieu scolaire et associatif

Le blog de mom79
http://mom79.over-blog.fr/
Des dessins, des dessins de presse, des caricatures et des décors sur cartons...

stairway-to-rock

http://stairway-to-rock.over-blog.com/
un blog sur mes musiques préférées.

bibi-bararette
http://bibi-bazarette.over-blog.com/
Carnets... Rêver... Réaliser... Rêver...

stéphanie ledoux
http://stephanieledoux.canalblog.com/
Carnets de fabuleux voyages...

maisondeliza
http://maisondeliza.over-blog.fr/
La vie quotidienne au travers des vins, des arts de la table... Convivialité... 
Un blog où j'écris quelques histoires...