Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 17:27
Suite à l'article d'hier je vous propose un autoportrait peint en 1889 par Vincent Van Gogh; c'est une huile sur toile d'un format de 65 X 154 cm.






























Je vous invite à me commenter ce que le regard que le peintre porte sur lui-même vous inspire...


                                                                                      Merci de jouer le jeu !...

Partager cet article

Repost 0
Denis LE POULLENNEC - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Kalié 03/11/2008 18:18

Salut Gorky,
la vache !! c'est encourageant. Mais dans le fond !!!
(Bonjour à Vladimir et à Léon si tu les rencontre...)allez ciao e buona sera, Kalié.

Gorky 03/11/2008 13:45

Bonjour Kalié,

Je te remercie. Personnellement, je pense que c'est parce qu'on est "fou" qu'on peint et non pas que la peinture puisse rendre fou.

A bientôt,

Gorky (c'est mon pseudo)

Kalié 03/11/2008 13:17

Bonjour Sylvie,
est ce pour ça que Van-Gogh peint, est ce pour ça que Lorca est tué, est ce la peinture qui rend fou ?
De toutes façons ton histoire de miroir est parlante, très parlante...
Cordialement ou peut-être, picturalement à toi, Kalié.

Sylvie 03/11/2008 11:28

Je vois beaucoup de souffrance dans ce regard. Van Gogh était passé "de l'autre côté du miroir" : c'est une expression personnelle que j'utilise pour désigner les gens qui savent véritablement ce que c'est que de souffrir. Ces gens se reconnaissent entre eux, il y a une aura particulière à la personne qui a souffert.
Pourquoi "de l'autre côté du miroir" ? Evidemment, cela fait allusion à l'Alice du pays des merveilles : celui qui a souffert est passé de "l'autre côté", il a visité un monde inconnu à la majorité des gens. Il n'y a pas de retour de ce voyage et si l'on trouve une issue qui donne sur le "monde réel" (qui est en fait le monde illusoire) on ne quitte jamais vraiment l'autre côté du miroir. Ce monde obscur et désespéré fait partie de vous.
C'est difficile à expliquer. Les grandes souffrances psychiques sont d'une telle intensité qu'elles sont impossibles à communiquer. J'ai entendu dire, par exemple, que les gens qui s'automutilaient recherchaient la souffrance. Je pense que c'est l'inverse. L'automutilation physique est un moyen d'échapper à la souffrance psychique, considérablement plus douloureuse. On objective sa douleur, le sang qui coule permet de faire entrevoir à soi-même et aux autres une image de sa douleur.
De l'autre côté du miroir, on est seul, et l'on a conscience que les hommes ne peuvent être que seul, que l'amour et l'amitié ne sont que de pauvres béquilles, le plus souvent une illusion. Van Gogh avait peut-être des hallucinations (je ne sais pas), mais il n'avait plus d'illusions. N’avoir plus d’illusion, cela vous sépare à jamais des autres hommes. Car eux sont des « croyants ». Ils ne réalisent pas à quel point le monde est cruel et pas seulement en tant de guerre ou de catastrophe, mais au quotidien. Ils vivent tranquilles, protégés par le « voile de Maya » de leurs croyances.
La souffrance est une initiation et Van Gogh était un grand initié.

Kalié 15/10/2008 10:16

Il n'y a rien, je ne pense qu'une chose comment atteindre cette ride, la transporter sur ce bout de toile, et cet oeil qui me regarde le regarder, si je le quitte je me vois moi, mais non ce n'est plus moi, je te parait sévère car tu as lu comme les autres mon histoire tourmentée, je suis juste concentré sur mon travail de peintre qui veut laisser sur cette toile une impression, la mienne, je n'y échappe pas...
Il n'y a rien,
rien à voir,
puisque je te le dis,
il n'y a rien que moi
face à l'autre,
lui,
qui t'a dit
Van Gogh...
Tu crois
que c'est fastoche....

Kalié

Bonjour...

  • : Le blog de Denis LE POULLENNEC
  • Le blog de Denis LE POULLENNEC
  • : Lieu de rencontre convivial pour échanger sur le thème de la peinture et des différentes techniques; possibilité de s'essayer à des petits jeux picturaux simples. Bonne promenade virtuelle !
  • Contact

Nombre de visiteurs

A ce jour 9820 visiteurs sont venus flâner sur ce site... 20383 pages vues...

Une pensée pour la semaine

""La force qui pousse en avant et vers le haut quand la voie est libre, est l'esprit abstrait".
KANDINSKY.

MES EXPOSITIONS :


la Courtilière

"Magies ardéchoises" Mars 1999 Brouains (50).
"Instants Pastels" Nov. 1999 Guingamp (22).
"Paysages Pastels" Déc. 1999 Saint-Brieuc (22).
"Paysages Pastels" Août 2000 Domfront (61).
"Voyages Pastels" Mai 2000 Mantilly (61).
"Voyages Pastels" Juin 2000 Le Teilleul (50).
"Voyages Pastels" Juillet-août 2000 St-Fraimbault .
"Artistes au fil de l'eau..." Sept. 2000 Port-Marly.
"Sculptures, poésies et pastels" Nov.2000 Mortain.
"Fenêtres ouvertes" Février 2001 Argentan (61).
"Fenêtres ouvertes" Avril 2001 Le Teilleul (50).
"Instants volés" Juil-sept. 2001 Brouains (50).
"Faim de couleurs" expo permanente St-Cyr (50).
"Une simple histoire" Juin 2002 Domfront (61).
"Fenêtres sur..." Mai 2002 Mantilly (61).
"Touche l'enfance de tes yeux" Mai 2003 Domfront .
"Bocage et Porugal" Octobre 2003 Passais (61).
"Expo permanente" été 2003 Domfront (61).
"Calques" déc. et Janv. 2005 Domfront (61).
"Exposition collective" Sept. 2005 Argentan (61).
"De mémoires" Octobre 2005 Domfront (61).
"Salon de l'Art" Mai 2006 Le Teilleul (50).
"De l'eau... De l'encre..." Avril 2008 Lanvollon (22).
"Pastels" Août 2008 Saint-Front  (61).
"Gouaches et pastels " Août 2008 St-Quay (22).

Cézanne nous dit...

3-Yxm025cB-Vue-Post-impressionnisme-peintre-Paul-Cezanne

 

"Le dessin et la couleur ne sont point distincts; au fur et à mesure que l'on peint on dessine; plus la couleur s'harmonise plus le dessin se précise. Quand la couleur est à sa richesse, la forme est à sa plénitude. Les contrastes et les rapports de tons, voilà le secret du dessin et du modelé"...

"Peindre c'est saisir une harmonie entre des rapports nombreux, c'est les transporter dans une gamme à soi en les développant dans une logique neuve et originale"...

"La lumière et l'ombre sont un rapport de couleurs; les deux accidents principaux diffèrent non par leur intensité générale, mais par leur sonorité propre"...

"L'ombre est une couleur comme la lumière, mais elle est moins brillante; lumière et ombre ne sont qu'un rapport de deux tons"...

"Il n'y a pas de ligne, il n'y a pas de modelé, il n'y a que des contrastes. Ces contrastes ne sont pas le noir et le blanc qui les donnent, c'est la sensation colorée"...

"Du rapport exact des tons résulte le modelé. Quand ils sont harmonieusement juxtaposés et qu'ils y sont tous, le tableau se modèle tout seul"...

over-blogons.ENSEMBLE

Le blog de Denis LE POULLENNEC
Parcours convivial dans le monde des expositions, des techniqhes picturales et  des jeux...
http://denislepoullennec.unblog.fr/
Interventions arts plastiques en milieu scolaire et associatif

Le blog de mom79
http://mom79.over-blog.fr/
Des dessins, des dessins de presse, des caricatures et des décors sur cartons...

stairway-to-rock

http://stairway-to-rock.over-blog.com/
un blog sur mes musiques préférées.

bibi-bararette
http://bibi-bazarette.over-blog.com/
Carnets... Rêver... Réaliser... Rêver...

stéphanie ledoux
http://stephanieledoux.canalblog.com/
Carnets de fabuleux voyages...

maisondeliza
http://maisondeliza.over-blog.fr/
La vie quotidienne au travers des vins, des arts de la table... Convivialité... 
Un blog où j'écris quelques histoires...